Tenez vos promesses, mettez en œuvre l’élimination progressive du charbon !

Le président de la BNS Thomas Jordan avec le nez de Pinocchio
Le président de la BNS Thomas Jordan avec le nez de Pinocchio

Le président de la BNS, Thomas Jordan, nous a tous menti 🤬. En décembre dernier, il a annoncé que la BNS exclurait de ses prises de participation toutes les entreprises qui exploitent principalement le charbon. [1] Peut-on croire Jordan sur parole ? Non ! On sait maintenant que la BNS investit toujours dans un entreprise qui produit que du charbon. [2]

Demande maintenant à Thomas Jordan de tenir sa promesse en réalisant une sortie progressive du charbon.

L’abandon progressif du charbon annoncé à la fin de l’année dernière a été un premier bon pas pour que la BNS assume sa responsabilité climatique. Les grandes entreprises telles qu’ Exxon Mobil, Chevron, Shell ou BP, qui, ensemble, sont responsables de dix pour cent des émissions mondiales de gaz à effet de serre depuis 1965, n’étaient pas concernées. Aussi autres conglomérats de différents secteurs n’ont pas non plus été inclus. Le fait que même cette première étape – relativement modeste pour la BNS – n’a pas été mise en œuvre constitue un Aaffront à la population suisse et jette un doute sur la crédibilité du président de la BNS, Thomas Jordan.

Jusqu’à présent, seul le journal Blick a fait état de ce mensonge éhonté. Signe et partage notre demande, dafin que le plus grand nombre de personnes possible apprennent comment le président de la BNS, Thomas Jordan, nous a trompés. Notre pression publique aide également les efforts déployés au Parlement pour que Thomas Jordan se présente devant l’une des commissions parlementaires concernées. [3]

Merci beaucoup pour ta participation !

Faites un don pour la campagne de la SNB !

Nous ne prenons pas d’argent de l’État ou des entreprises. Fais un don maintenant pour aider à rendre possible nos actions pour une Banque Nationale plus respectueuse du climat – même une petite contribution vaut beaucoup.

Peux-tu nous aider à financer notre campagne pour une BNS plus respectueuse du climat ?

Grève pour le Climat Genève:Justice climatique pour le Sud

Campax à la grève du climat à Genève

Discours d'Armelle Ako de Campax lors de la grève du...

Aktion bei der Rückversicherungs-Konferenz 2021 in Baden-Baden

Des pieds gelés - mais un dialogue constructif

Notre action lors de la conférence des réassureurs à Baden-Baden...

Leave your comment