Ouïghour-e-s : Pas d’affaires avec Hikvision par l’UBS !

Les Initiatives « multinationales responsables » et « interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre » ont toutes deux été rejetées aujourd’hui. En conséquence, l’engagement de la société civile en faveur de pratiques commerciales éthiques est d’autant plus important. Les activités d’UBS en Chine le démontre : la grande banque suisse entretient des relations d’affaires avec le groupe chinois Hikvision, qui tient un rôle central dans la surveillance massive des Ouïgour-e-s dans la province chinoise du Turkestan oriental (Xinjiang).

0
175