Good News : MSCI bannit Hikvision des indices

,

Le fournisseur de services financiers MSCI a annoncé qu’il bannirait Hikvision et six autres groupes chinois de ses indices boursiers internationaux. Cela s’explique par les sanctions américaines à l’encontre des entreprises concernées. Les États-Unis ont imposé les sanctions en raison de la participation des entreprises aux violations des droits de l’homme dans la province du Turkestan oriental (Xinjiang).

Hikvision est le plus grand fabricant de technologie de surveillance au monde. Le groupe joue un rôle central dans la surveillance de masse des Ouïghour-e-s du Turkestan oriental. Campax mène une campagne contre la grande banque suisse UBS, qui entretient des relations commerciales avec Hikvision. Une partie de cette relation d’affaires est l’indice ci-dessus que UBS tient dans son portefeuille. MSCI est le fournisseur de ces indices.

Dans le même temps, MSCI a annoncé qu’elle lancerait de nouveaux indices contenant les titres des sept sociétés citées. Nous demandons à UBS de ne pas inclure ces indices dans son portefeuille. En outre, nous attendons d’UBS qu’elle mette fin immédiatement aux relations commerciales ultérieures avec Hikvision, en particulier par l’intermédiaire de parts de Nominee-Shareholder.

Les entreprises suisses font des affaires au Xinjiang

Les sociétés suisses Rieter, Uster Technologies et Saurer font des...

Le nouveau secrétaire d’État américain parle également de génocide contre les Ouïgour-e-s en Chine

Après son prédécesseur, Mike Pompeo, le nouveau secrétaire d’État américain...

Leave your comment