Extension du statut de protection S – maintenant !

,

Le 2 juin, nous et Moko Society en présence de quelques sympathisant•e•s, avons remis la pétition “ Statut de protection S pour tou·te·s les réfugié·e·s d’Ukraine! “. Nous nous engageons pour un système d’asile solidaire et équitable !

Jeudi, le 2 juin nous avons remis à Berne les plus de 5 300 signatures en trois langues pour la pétition “ Statut de protection S pour tout·e·s les réfugié·e·s d’Ukraine! “. Un pas dans la bonne direction, mais cette lutte est loin d’être gagnée !

Samantha Helfer et Christian Imhof de Society Moko étaient également présents lors de la remise des signatures et ont fait état de la situation actuelle et présenté leur organisation. Les destins des ressortissants de pays tiers qui ont fui l’Ukraine ne nous lâchent pas. Comment est-il possible que des personnes fuyant la même guerre ne soient pas traitées de la même manière ? Il n’y a pas de réfugié·e·s de première ou de deuxième classe !

Maintenant que la plupart des personnes impliquées et avec lesquelles nous étions en contact ont déjà dû quitter la Suisse, nous devons exercer une pression encore plus forte, car d’autres suivront ! Le samedi 4 juin, une manifestation aura lieu à Berne sur ce thème précis. Le point de rencontre est à la Waisenhausplatz à 14 heures. L’événement est autorisé et organisé par l’organisation Society Moko.

Les expériences de Chris et Magdaline, les deux réfugié·e·s rejetés, ne sont pas des cas isolés. Six autres personnes ont déjà dû quitter la Suisse. La Society Moko estime que ce nombre passera à 30 ou plus dans les semaines à venir. Nous n’acceptons pas cela et demandons que touxs les réfugié·e·s d’Ukraine se voient accorder le statut de protection S !

Willkommenskultur

Commandez vos cartes Jass gratuites maintenant !

Commandez vos cartes gratuites Jass Campax avec le slogan "All...

Communiqué de presse sur la remise de la pétition Statut de protection S

Einreichung der Petition «Schutzstatus S für alle Geflüchteten aus der...

Leave your comment