Assange n’est pas extradé vers les États-Unis, mais reste en détention

,

Julian Assange, le journaliste d’investigation australien et fondateur de Wikileaks, ne sera pas extradé vers les États-Unis. C’est ce qu’un tribunal londonien a décidé la semaine dernière. Toutefois, la décision a été prise en raison de l’état de santé mentale d’Assange et des conditions de détention imminentes aux États-Unis. Le lendemain, la même juge a refusé de libérer Assange sous caution. En outre, les États-Unis ont annoncé qu’ils appelaient la décision.

Assange est en prison à Londres depuis un an et demi. Avant cela, il s’est accroché à l’ambassade d’Equateur pendant presque sept ans. Le journaliste australien et la lanceuse d’alerte Chelsea Manning avaient publié des documents secrets sur les opérations américaines, notamment en Irak.

Campax continue de réclamer la liberté de Julian Assange et demande au Conseil fédéral suisse de défendre Julian Assange. Nous soutenons la pétition «Liberté et protection pour Julian Assange»qui a été lancée sur notre plate-forme ACT.

***

Image: Wikimedia Commons.

Rapport de dénonciation 2019

Une nouvelle étude le montre : La protection des dénonciateurs est payante

[vc_row][vc_column][vc_column_text] Le rapport publié aujourd'hui par la HTW Chur et...

Leave your comment