Un message humide pour le groupe Zurich

,

Avec une énorme bannière flottante, nous avons navigué mardi vers le siège social de Zurich Insurance dans le port d’Enge. Zurich Insurance doit tenir ses promesses climatiques et cesser complètement d’assurer des projets liés au pétrole et au gaz !

Hier matin, 7 h, température de l’air 5 degrés, température de l’eau 7 degrés. Un voilier avec à son bord des militants de Campax quitte le port de Zurich Riesbach. Une grande banderole de 10 mètres sur 13 est accrochée à l’arrière du voilier. Des flotteurs cousus la maintiennent à la surface de l’eau. Elle se déroule lentement et son message se révèle au monde : « Zurich, arrêtez d’assurer des projets pétroliers et gaziers ! ». Le voilier met le cap en direction du port d’Enge, là où se trouve la cible des militants : le siège de Zurich Insurance.

Aujourd’hui, c’est l’assemblée générale de Zurich Insurance. Zurich est membre de la Net-zero Insurance Alliance et s’est engagé à limiter ses émissions de CO2 conformément à l’objectif de 1,5 °C de réchauffement maximum. Néanmoins, c’est l’un des plus grands assureurs de projets pétroliers et gaziers au monde. Le pétrole et le gaz sont responsables d’environ 55 % de toutes les émissions mondiales de CO2 !

Avec cette campagne, nous demandons au groupe Zurich de mettre leurs paroles en action. Zurich ne doit plus assurer les nouveaux projets d’expansion pétrolière et gazière et doit cesser progressivement les polices d’assurance existantes.

Contexte de la campagne :

La guerre lancée par Poutine est financée par les exportations de pétrole et de gaz de la Russie. Cet événement douloureux nous rappelle pourquoi il est nécessaire et urgent de sortir rapidement des combustibles fossiles. Zurich Insurance a été incluse par diverses ONG dans le « Putin100 », le classement des 100 institutions financières les plus impliquées dans l’industrie pétrolière et gazière russe. (1)

La politique en matière de pétrole et de gaz du groupe Zurich est loin d’être suffisante. À l’exception du charbon, Zurich exclut actuellement l’assurance de projets liés à l’exploitation des sables bitumineux, des schistes bitumineux et du pétrole issu de certaines parties de l’Arctique. (2) En novembre, Zurich Insurance a également exclu les projets d’exploration dits de « greenfield »* par des entreprises sans « plan de transition raisonnable ». Cependant, cette police lui permet toujours d’assurer la plupart des projets d’expansion pétrolière et gazière. (3)

Zurich doit cesser immédiatement d’assurer de nouveaux projets pétroliers et gaziers si elle tient sérieusement à ses promesses climatiques. Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) (4) et l’Agence internationale de l’énergie (AIE) (5) ont clairement indiqué que l’objectif de 1,5 °C ne permet plus une expansion de la production d’énergie fossile. De plus, il faut également mettre un terme à la production existante. D’ici 2030, la production mondiale de pétrole et de gaz doit diminuer respectivement de 4 % et 3 % par an pour être compatible avec la trajectoire de 1,5 °C. (6)

Entre-temps, diverses compagnies d’assurance se sont fixé des objectifs climatiques beaucoup plus ambitieux que Zurich Insurance. Le réassureur Swiss Re a décidé à la mi-mars (quelques jours seulement après Hannover Re et MAPFRE) d’exclure la plupart des nouveaux projets pétroliers et gaziers. (7) Si Zurich veut être à la hauteur de sa prétention, celle d’être un leader en matière de climat, elle doit maintenant leur emboîter le pas.

* « Greenfield » fait référence à des projets d’extraction dans des zones qui n’ont jamais été exploitées pour l’extraction de matières premières ; ceci en particulier par opposition à l’extension d’exploitations existantes.

(1) https://putin100.org/#ranking
(2) https://www.zurich.com/en/sustainability/governance-and-policies/exclusion-policies
(3) https://global.insure-our-future.com/zurich-takes-minor-step-away-from-oil-and-gas/
(4) GIEC, Réchauffement climatique de 1,5 ºC. Rapport spécial, octobre 2018
(5) https://www.iea.org/reports/net-zero-by-2050
(6) Stockholm Environment Institute et al, The Production Gap, décembre 2020
(7) https://campax.org/good-news-policy-update-von-swiss-re/

Action lors de l'assemblée générale du Chubb

Jeudi 19 mai, nous étions présents à l'assemblée générale de...

Actions auprès du Crédit Suisse et de la Banque Nationale Suisse

Vendredi dernier, le 29 avril 2022, deux actions ont eu...

Leave your comment